top of page

BALADE EN FORÊT ET EAU D'ÉRABLE!



 

Salut les rêveurs!

Entailler un arbre n’est pas un acte anodin. De mon point de vue, c’est même tout le contraire, c’est l’occasion d’entrer en relation avec l’arbre, avec son énergie et sa vibration.


On rit de moi quand je dis que je demande l’accord à l’arbre avant de l’entailler mais c’est un fait qui me touche réellement: entailler est une blessure que l’on inflige à l’arbre. Et bien que les arbres soient des êtres profondément résilients, c’est un acte que l’on se doit de faire en conscience, en regard de notre interrelation.


C’est donc pour moi très important de ressentir l’accord ou le refus de l’arbre pour lui prendre un peu de son eau, pour la boire ou la bouillir en sirop. Un arbre fatigué ou blessé par le temps, un pic bois ou autre, aura pleinement besoin de son eau pour vivre, grandir et évoluer tandis qu’un arbre en pleine santé pourra nous en donner.


En ressentant dans mon cœur l’accord de l’arbre, ce n’est plus moi qui prélève mais bien l’arbre qui donne. C’est une offrande inconditionnel, le témoin de notre reliance et en ce sens, l’arbre donnera ce qu’il peut et ce qu’il veut. De mon coté, je prendrais soin de rendre à la nature ce qu’elle m’offre en prenant soin d’elle, en la protégeant, en parlant d’elle, en la valorisant et en l’accueillant dans ma vie comme un membre de ma famille.


Ceci est mon regard sur ces doux moments que je passe en famille. Ceci est la voie que je veux montrer à Nora. Que la nature ne se consomme pas, mais se vit et se partage avec simplicité, avec cœur et joie. Car goûter la délicate eau sucrée d’un arbre est un privilège!


Alors ce n’est plus simplement une belle marche dans la forêt que je vis avec ma petite fille quand je vais regarder les chaudières, c’est un moment profondément intime ou je lui dévoile avec vulnérabilité mon amour pour la nature et toute l’ambiguïté qu’il peut y avoir dans certains gestes et certaines activités, comme celle d’entailler.


On prend du plaisir à marcher au soleil, dans la neige encore abondante de fin d’hiver. On écoute les oiseaux, le vent dans la cime des arbres. On est tout simplement. Sur quelques arbres, on s’arrête le temps d’un instant, pour les remercier de nous donner sans compter.


Et lorsque je regarde Nora, que je vois cette étincelle dans ses yeux et son grand sourire, je sens au fond de moi que ces moments passés avec son papa sont précieux à ses yeux. . Merci de votre lecture et belle évasion les rêveurs! . La famille BLONDO Romain, Nadia, Nora, Léon et Merlin.

 

☼ S'ABONNER À NOTRE CHAÎNE YOUTUBE / 🎬

 

☼ NE LOUPEZ AUCUNE EXCLUSIVITÉS / 💛

S'ABONNER À L'INFOLETTRE ► REJOINDRE LA COMMUNAUTÉ PRIVÉE "RÊVONS ENSEMBLE!"

 

 

☼ DÉCOUVRIR MES LIVRES ET E-BOOK / 📘 ► Le livre manifeste MOVING LIFE

► Le guide gratuit ANTIROUTINE

 

☼ ÉCOUTER MON PODCAST "ET SI ON S'ÉVADAIT?!"!🎙

🔗 SPOTIFY

🔗 DEEZER

🔗 CASTBOX

 

☼ SOUTENIR BLONDO! / 💛

Devenez membre de la BLONDOFAMILY et soutenez notre travail en nous laissant un pourboire à partir de 1€ sur notre profil TIPEEE ! Chaque geste compte, Merci d’avance à tous!

 

☼ NOUS REJOINDRE SUR TOUS LES RÉSEAUX! / 🌐 🔗 INSTAGRAM

🔗 YOUTUBE


 

6 vues0 commentaire

댓글


REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ
RÊVONS ENSEMBLE

UN CONTENU EXCLUSIF POUR CHAQUE MÉDIA!
REJOIGNEZ-NOUS!

  • YouTube
  • Instagram
  • Facebook

SI VOUS AVEZ DES QUESTIONS
CONTACTEZ-MOI!

bottom of page